L'atelier d'architecture intérieure

Qu’est-ce que l’architecture intérieur ?

Bienvenue à vous sur mon blog !

J’aimerais partager avec vous quelques idées sur l’architecture d’intérieur. Pourquoi ne pas tout d’abord commencer par une définition, celle de l’architecture d’intérieur. Bien entendu, il ne s’agit pas de donner une définition commune à d’autres sources d’informations, disponible sur le net ou ailleurs. Il s’agit plutôt de donner une définition qui m’est propre. C’est donc une vision personnelle que je souhaite partager.

Mettre à profit des compétences créatives

L’architecture d’intérieur est un art pour lequel on voue une véritable passion. Et plutôt que de parler de compétences, je préférerai employer le mot « talent » et même « talent naturel ». Je ne sais pas si cela relève de l’inné ou si ce talent se développe grâce à des facteurs transversaux, mais il est nécessaire d’en disposer pour se spécialiser en architecture intérieure. C’est drôle de parler de cela car le métier d’architecte est avant tout technique ! De ce fait, il est nécessaire d’être quelque peu schizophrène.

J’aime à dire qu’il obligatoire de bien se connaître avant de se lancer dans des études d’architecte ou d’architecte d’intérieur. Il faut s’assurer de vouloir intégrer le savoir technique et d’être aussi capable de trouver l’inspiration et des idées ! Au delà de cela, il faut bien entendu savoir écouter le demande de ses clients et produire quelque chose dans lequel les futurs bénéficiaires se retrouvent. C’est logique, mais à l’école j’ai parfois l’impression que ce n’est pas évident pour tout le monde.

Influences, sensibilité, identité

3 mots pour résumer ce qu’est l’architecture d’intérieur pour moi. Tout d’abord les influences. Parce qu’il faut nécessairement en voir toujours plus pour se construire sois même. On ne peut que réinventer selon moi. Alors autant développer notre culture afin d’intégrer toutes les possibilités lorsque nous somme confrontés à une problématique d’aménagement.

La sensibilité, c’est à mon avis une exigence que l’on a envers soit même et elle représente la base. L’ouverture d’esprit pour comprendre tout ce qui s’offre à nous et la sensibilité pour trouver une forme plus profonde de compréhension, celle liée à une émotion.

L’identité parce que grâce à une culture étendue et une sensibilité émotionnelle, on peut comprendre chaque demande et on est capable de répondre à chaque besoin. L’identité, c’est celle du lieu, mais c’est aussi celle des personnes qui vont investir le lieu, l’occuper au fil des saisons, de la vie et où une multitude d’événements se produiront.

L’aménagement d’espaces intérieur, pour quoi faire ?

C’est là que la sensibilité et la créativité entrent en lien avec la fonctionnalité. Dans quel but faire appel à un architecte ou agence spécialisée en architecture d’intérieur ? Tout simplement parce que comme dans la vie de tous les jours, les rencontres représentent des raccourcis. Il en est de même en architecture d’intérieur. L’expert forge ses connaissances grâce à ses rencontres. La personne qui a la volonté de transformer un lieu n’a pas toujours les moyens de mettre en oeuvre sa propre vision. C’est pour cette raison qu’il fait appel à l’architecte d’intérieur. Il représente la rencontre, le raccourci vers la concrétisation de la vision.

L’architecture d’intérieur, c’est bien entendu le partage des idées. Celui qu’on appelle vulgairement « le client », a des envies. Mais il attend aussi de l’architecte d’intérieur, des conseils et réponses à la multitude de questions qu’il se pose. Il a besoin d’être rassuré aussi parfois. C’est grâce à notre sensibilité et notre capacité à communiquer que nous construisons un lien étroit et fort.

En résumé

L’architecture est MA passion. L’excitation qu’elle me procure est immense, je suis en permanence dans le besoin d’expérimenter. Mon plus grand plaisir ? Travailler de façon concrète sur des projets ambitieux. Pour le moment je suis limitée. En terme de réalisation, je suis assez frustrée, parce que je suis encore étudiante. Mais mon niveau de « production théorique » me permet de réfléchir à des choses auxquelles j’aurai moins le temps de réfléchir plus tard peut-être.

Je pense que l’architecture intérieure c’est aussi rester en veille permanente. Tout au long de projet d’architecture, il est nécessaire de garder le lien avec la formation technique d’une part mais également l’étude des nouvelles tendances dans le but de développer sa culture. Il faut expérimenter et espérer trouver les projets les plus intéressants.